L'alimentation de nos veaux

Nous mettons tout en œuvre pour nous assurer que nos veaux sont en bonne santé et qu'ils grandissent sans aucun problème. Leur alimentation joue ici un rôle essentiel. Nos veaux sont nourris au lait d'allaitement pour veaux et au fourrage grossier. Le bien-être et la santé des animaux, comme notamment la prévention de l'anémie, sont assurés grâce à une alimentation équilibrée.


L'hémoglobine est une protéine du sang riche en fer qui transporte l'oxygène dans l'organisme. Les globules rouges se composent essentiellement d'hémoglobine qui leur confère leur couleur rouge. Le fer est indispensable pour un grand nombre de fonctions de l'organisme et assure notamment le bon fonctionnement du système immunitaire. Le taux d'hémoglobine est un indice du taux de fer contenu dans le sang. Il est très important de maintenir ce taux à un niveau suffisant afin de garantir la bonne santé des veaux et leur résistance face aux maladies. Si le taux de fer présent dans le sang se révèle trop bas, les veaux risquent de développer des problèmes de santé tels que l'anémie. 

C'est pourquoi nous veillons à ce que nos veaux aient un taux d'hémoglobine situé en moyenne à 6 mmol par litre. Le taux d'hémoglobine de nos veaux est surveillé et maîtrisé dans l'ensemble des exploitations d'élevage par le biais de prélèvements sanguins et de distribution de fer. L'alimentation nous permet également de contrôler le taux d'hémoglobine. Parallèlement au lait spécial veaux, nous donnons à nos veaux des aliments secs riches en fibres, à raison d'un minimum de 200 g par jour jusqu'à la quinzième semaine, et d'un minimum de 500 g par jour à partir de la quinzième semaine. Au moins 10 % de cette ration sèche riche en fibres se compose de fibres longues (paille). Ces fibres devant être longtemps mâchées et remâchées, elles stimulent la digestion et aident à prévenir l'anémie. 



  • Le site utilise les cookies
  • Masquer cette notification